Loading...
Santé

Les conseils clés pour améliorer sa nutrition sportive

Les personnes passionnées des sports savent très bien qu’une alimentation équilibrée s’impose quand on veut atteindre ses objectifs. De ce fait, il est important de bien choisir les aliments (fruits, légumes, viandes, etc.) avant de les consommer. Le but est, bien sûr, de se muscler le corps ou de perdre du poids. Voici les conseils clés à retenir.

La nutrition sportive : les aliments à privilégier

Un sportif ambitieux est obligé de manger un repas équilibré dans son quotidien s’il souhaite avancer dans ce domaine, et peut-être un jour devenir l’un des athlètes les plus médaillés du globe. Il faut retenir que la nutrition sportive s’adresse particulièrement aux sportifs qui pratiquent des séances d’entrainement, à haute intensité, de plus d’une heure par jour (4 fois par semaine). Pour ce faire, il est indispensable de suivre un régime alimentaire spécial sportif. Bien entendu, il pourra toujours demander l’avis d’un coach personnel en cas de besoin.

 

Une personne pratiquant une activité physique intense a tout intérêt à consommer plus de glucides (complexes) pour constituer les bonnes réserves énergétiques. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure solution pour lutter contre les crises d’hypoglycémies. De ce fait, il ne faut pas hésiter à manger des pâtes et céréales complètes, du couscous entier, du riz brun, du boulgour et du pain complet afin de booster ses performances physiques. Pour stabiliser l’énergie, il est conseillé de consommer les protéines (faibles en gras) présentes dans les volailles (sans la peau), poissons et fruits de mer, tofu, œufs, lait de soja, fromages et laitages allégés, etc.

Les aliments à éviter pour un régime alimentaire spécial sportif

 

Comme on le sait déjà, un sportif qui veut dépasser ses limites doit manger de façon équilibrée pour réaliser son rêve. Quoi qu’il en soit, les risques de carences dues à l’intensité des séances d’entrainement peuvent modifier la donne. C’est pourquoi il convient de privilégier les aliments riches en protéines, en glucides et en antioxydants. Mis à part cela, certains nutriments doivent être rayés de la liste, en particulier les graisses. Il est déconseillé d’en consommer avant et pendant l’entrainement, car le mauvais gras favorise la prise de poids. Bien entendu, les aliments contenant de bons gras tels que l’huile d’olive, de colza, de lin ou de noix sont à privilégier.

 

D’un point de vue concret, une bonne hydratation s’impose dans l’alimentation globale du sportif. Il faut retenir que le corps transpire lorsqu’on pratique des exercices physiques. Il est donc important de compenser la perte d’eau due à l’effort afin d’éviter la déshydratation. Tout le monde (y compris les athlètes professionnels) peut ressentir la soif à cause de la dépense calorique et/ou de la chaleur. Il est tout à fait possible de connaitre la quantité d’eau à boire avant et pendant l’effort. Pour cela, il convient de déterminer les pertes encourues lors de l’entrainement. Plus concrètement, le poids perdu pendant l’effort correspond à la quantité d’eau perdue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *