Loading...
Bien-être

Comment réduire l’insomnie ?

Si vous faites partie des millions de personnes qui luttent contre l’insomnie, vous risquez de voir votre esprit s’emballer et votre corps se retourner lorsque vous voulez juste dormir. Avec quelques méthodes, vous pouvez vous endormir profondément après quelques minutes. L’une des clés pour s’endormir en douceur est la relaxation. La relaxation est une méthode impeccable pour reposer l’esprit et le corps. C’est la bonne manière pour dormir profondément. En diminuant le stress et l’anxiété, vous pouvez dormir en toute tranquillité et en toute facilité. Pour vous aider à dormir profondément la nuit, nous allons vous apporter quelques informations. Utilisez ces quelques méthodes et vous allez voir à quel point vous serez épaté du résultat.

Qu’est-ce que l’insomnie du sommeil ?

L’insomnie du sommeil est un trouble du sommeil qui se caractérise par une personne ayant des difficultés à s’endormir ou à rester endormie. Aujourd’hui, 1 personne sur 3 souffre parfois d’insomnie de sommeil légère. Les symptômes de l’insomnie du sommeil peuvent inclure :

  • Irritabilité
  • Fatigue générale
  • Problèmes de concentration
  • Se réveiller souvent pendant la nuit
  • Avoir de la difficulté à s’endormir
  • Se réveiller trop tôt

Il existe différentes intensités d’insomnie, d’occasionnelles à chroniques. L’insomnie est chronique si elle survient trois nuits par semaine pendant au moins un mois, aiguë si elle survient une à deux nuits par semaine et occasionnelle si elle survient moins.

Traitez l’insomnie avec le CBD

L’insomnie est souvent définie comme aiguë ou chronique. L’insomnie aiguë est brève et disparaîtra souvent d’elle-même. L’insomnie aiguë peut durer un ou deux jours et peut être déclenchée par un événement de la vie tel qu’un examen ou une présentation de travail à venir. L’insomnie chronique est définie par une période continue d’insomnie. Il faudrait que vous souffriez d’insomnie trois nuits par semaine pendant au moins trois mois pour qu’elle soit définie comme chronique. L’insomnie chronique devra souvent être traitée par une intervention comportementale, psychologique ou médicale.

Ils peuvent également être en mesure de vous donner des conseils sur les changements de style de vie qui peuvent aider à soulager votre insomnie. Si vous souhaitez traiter votre insomnie à la maison, vous pouvez envisager des choses comme la méditation et des exercices doux avant de vous coucher. Vous pouvez également explorer des suppléments de santé comme les gélules CBD. Il s’agit d’un composé isolé de la plante de cannabis qui ne vous fait pas planer. Au lieu de cela, il soutient le système endocannabinoïde qui est responsable du maintien de vos habitudes de sommeil. Si votre insomnie est liée à votre alimentation, vous pouvez envisager de supprimer des aliments comme la caféine et les aliments gras pour savoir si cela vous aide.

Supprimez les aliments et les boissons qui perturbent le sommeil

Certains aliments et boissons peuvent perturber votre sommeil. Les principaux coupables sont la caféine, l’alcool, les aliments riches en sucre et les aliments épicés. Bien que vous preniez les gélules CBD, il est préférable de les éviter dans les six heures suivant l’heure du coucher. Il est important de noter que la caféine ne se trouve pas seulement dans le café, mais dans le thé, le chocolat, les boissons énergisantes, certaines barres énergétiques et les boissons gazeuses. Il stimule le corps, ce qui rend l’endormissement plus difficile. L’alcool, en revanche, est un dépresseur, de sorte que beaucoup de gens pensent qu’un dernier verre peut les aider à s’endormir. Quant aux aliments sucrés, ils peuvent déclencher une chute de la glycémie qui vous fait vous réveiller la nuit, tandis que les aliments épicés peuvent provoquer un reflux acide qui rend plus difficile l’endormissement. Essayez de supprimer ces éléments de votre alimentation et de suivre leur impact sur votre sommeil pendant une semaine. Si vous ne pouvez pas les supprimer complètement, essayez de limiter leur consommation dans les six heures précédant le coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *