Loading...
Chirurgie esthétique

Rhinoplastie : ce qu’il faut savoir avant de franchir le pas

Le nez ! Cet organe qui se trouve au centre de notre visage, peut faire notre fierté tout comme il peut nous complexer gravement. La rhinoplastie vient au secours des personnes qui, quelle qu’en soit la raison, n’aiment pas le leur. Décider d’y recourir afin de se refaire le nez est une démarche qui n’est pas à prendre à la légère et demande la conscience de tout ce à quoi il faut se préparer.

Qu’est-ce la rhinoplastie et qui peut en bénéficier ?

dessin de nez
source : jeromestreetstudios.com

La rhinoplastie est une technique d’harmonisation du visage qui consiste à intégrer parfaitement le nez dans ce dernier au moyen d’une chirurgie du nez. Cet opération esthétique tient compte avant tout des desiderata de la personne qui la demande. A partir du moment où une personne a atteint l’âge d’avoir le nez complètement ossifié, c’est-à-dire que la croissance de son massif facial est terminée, et que la forme générale ou un détail prédominant de son nez ne lui plaît pas, elle peut demander à se faire refaire le nez auprès d’un spécialiste de la chirurgie esthétique. Ce statut de spécialiste devrait faire l’objet d’une inscription auprès du Conseil de l’Ordre des Médecins pour que le chirurgien puisse donner confiance aux patients. Par la rhinoplastie, vous pourrez demander de corriger un nez tombant, tordu, exagérément fin, trop large, dévié ou encore crochu. Que le problème soit d’ordre esthétique, fonctionnel ou traumatique, il doit y avoir chez un spécialiste de la rhinoplastie la solution qui vous est adapté. Aussi bien que vous lui avouerez tout ce qui ne vous plaît pas dans la forme de votre nez, vous détaillerez vos envies à votre chirurgien et ce dernier se chargera de les faire s’harmoniser avec les proportions des différentes parties de votre visage à l’aide d’une modélisation assistée par ordinateur. C’est le secret du succès d’une opération esthétique du nez. Un nez ne doit pas avoir l’air d’avoir été opéré dirait un bon chirurgien plastique.

La rhinoplastie : une opération qui mérite réflexion

le nez de CléopâtrePuisque la nouvelle forme de votre nez va changer la silhouette de votre visage et donc l’image que vous aurez de vous, puisque le chirurgien qui s’en occupera responsable de la santé de votre nez et puisque la rhinoplastie est un acte chirurgical et qu’il nécessite un certain coût, il est logique que la collecte d’informations et la réflexion constituent une étape devant précéder la décision de refaire son nez. En vous offrant les services de tel ou tel chirurgien, rappelez-vous que vous ne faites pas un essai. Vous prenez en effet une décision qui sera irréversible pour votre esthétique et qui ne devrait donc pas se baser sur une envie passagère.

Pour ce qui est du choix de votre praticien, sachez que vous pourrez consulter sur le Web la liste officielle des chirurgiens du Conseil de l’Ordre des Médecins.

D’autre part, même si votre choix ne doit pas se faire exclusivement sur ce point, ne négligez surtout pas ce petit signal qu’est l’intuition et qui vous indiquera le niveau de confiance que vous allez accorder, à votre chirurgien en l’occurrence. Se faire refaire le nez est une opération qui requiert du savoir-faire et du matériel (bistouri, ultrason, acide hyaluronique, …) et va vous coûter en Europe de 3000 à 7000 euros suivant la complexité de l’opération, le chirurgien et l’établissement. L’opération ne peut être prise en charge sauf pour certains cas de déformation traumatique et d’altération fonctionnelle du nez.

Opération du nez : comment se préparer ?

les differentes formes de nez
source : phaneres.com

Si vous en avez les moyens , si vous êtes prêts à accepter un nouveau visage après la transformation, ainsi qu’à supporter les suites opératoires plutôt impressionnantes de ce type d’intervention, vous pourriez franchir le pas et confirmer au chirurgien choisi votre décision d’opter pour la rhinoplastie.

Toutefois, en principe, un délai de quinze jours minimum de réflexion vous sera demandé après la consultation pour prendre cette décision. Cette demande de délai de réflexion par votre chirurgien attestera par la même occasion de son professionnalisme.

Même si l’hospitalisation ne dépassera pas 24 heures, prévoyez un arrêt de travail de 3 jours au minimum si vous travaillez, . Préparez-vous en demandant à votre chirurgien le type d’anesthésie, générale ou locale, qui vous sera administrée.

Informez-vous des éventuels risques de post opération du nez.  Parmi celles-ci, le regret, la non satisfaction ou les complications. Si le premier dépend essentiellement du choix du patient, les secondes dépendent de certains aléas. Un œdème accompagné d’ecchymoses apparaît généralement après l’opération pour ne disparaître que trois à six semaines après. Ce type de réaction est tout à fait normal mais il pourra vous empêcher de dévoiler votre visage au grand public, si vous éprouvez de la gêne.

L’apparition d’hématomes récalcitrants pourrait aussi survenir, impliquant la nécessité d’une nouvelle intervention. Néanmoins, ces cas de complication sont statistiquement rares.

Cela peut s’avérer très compliqué pour certains patients, mais il faudra vous abstenir de tabac, de tout effort musculaire important, de toute exposition au soleil et au grand froid. La prise de nombreux médicaments durant des semaines, voire des mois est aussi une contrainte à prendre en compte.

Conclusion

Si la rhinoplastie se trouve aujourd’hui au top des interventions esthétiques sur le visage demandées par les Françaises, c’est parce que refaire son nez est l’un des souhaits esthétiques les plus ressentis par les femmes notamment et les plus facilement réalisables pour les chirurgiens plasticiens. S’évertuant à éviter à leurs patients le regret et le manque d’informations avant la prise de décision, les chirurgiens sérieux tâchent de fournir le maximum d’informations au sujet des requis, du déroulement et des conséquences de la rhinoplastie. Ils les invitent à prendre connaissance de tout ce qu’il faut savoir sur la transformation du pyramide nasal autant par la consultation en cabinet que par la publication d’articles sur leurs blogs. Comme vous pourrez le constater à travers la consultation de ce blog, le Dr Covic en est un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *