Loading...
Chirurgie esthétique

Comment dire adieu aux bourrelets graisseux ?

Le problème de beaucoup de filles et de femmes se rapporte à la première apparition de la graisse sous la peau. Des fois, lorsque la décision est prise pour l’éliminer, il est presque trop tard. Seulement, face à la technologie moderne, il n’est jamais trop tard pour se débarrasser des bourrelets graisseux où qu’ils se trouvent sur le corps. La Lipocryothérapie figure parmi les technologies qui visent à réduire la graisse.

Mieux connaître la lipocryothérapie ou le lipocontrast

La technique de lipocryothérapie permet surtout d’éliminer le tissu graisseux délimité de manière sélective et non invasive par le froid. Dans la pratique, elle se manifeste par l’application d’une coque qui va englober le tissu graisseux que l’on veut réduire. La zone ainsi choisie va être absorbée dans la coque et la criolipolyse ou effet du froid démarre pour atteindre une température située entre 0 à 3°C. C’est ce qu’on appelle amincissement par le froid.

Les cellules graisseuses qui se trouvent sous la coque disposent d’un taux important en acides gras saturés. Une telle caractéristique les rend spécialement sensibles au froid, ce qui favorise le travail de la conque. Par contre, les éléments limitrophes avec des cellules pauvres en lipides sont moins sensibles au froid. Il s’agit des vaisseaux sanguins, du système nerveux périphérique, des mélanocytes et des fibrocytes qui restent épargnées par les actions d’aspiration. Ainsi, l’élimination naturelle des cellules graisseuses ou adipocytes s’effectue sans enregistrer une lésion au niveau des tissus adjacents. Ce processus de dégradation se fait directement par cristallisation, suivie d’une destruction programmée des cellules par le froid et de la dissolution progressive de la cellule avec libération graduée des lipides. Cette période varie entre 2 à 4 semaines. Indirectement, il s’opère par la lipolyse. C’est la dégradation des lipides conduisant à la libération des acides gras par la simulation du système nerveux.

Comment se déroule une séance de lipocryothérapie ?

Le processus n’est nullement douloureux pour la patiente ou le patient. Seulement, il ressent un faible étirement juste au niveau de la zone où l’action se produit. Et normalement, il y a aussi la sensation de froid localisé. Cela se passe surtout en début de séance. Chaque séance de froid avec la lipocryothérapie est précédée par une période de 10 minutes de chaud. L’objectif de cette étape est de ramollir la graisse pour qu’elle soit facilement refroidie. Habituellement, une rougeur apparaît, ainsi qu’une zone d’insensibilisation pouvant durer jusqu’à 2 heures après la séance. Évidemment, la patiente peut reprendre son activité normale sans aucune gêne. Le nombre de séances est fonction de la profondeur du tissu adipeux et de la réduction désirée.

Les cas du ventre, des cuisses et des fesses

Il est tout à fait possible de perdre du ventre, et de se débarrasser des zones graisseuses localisées par la lipocryothérapie. Il est également possible d’avoir recours aux nouvelles techniques de la médecine esthétique par le biais d’un spécialiste dans le domaine, comme un chirurgien esthétique en seine et marne.

Pour ces parties du corps, comme les cuisses et les fesses, il existe 3 techniques, lesquelles sont :

  • La lipocryothérapie, l’amincissement par le froid ;
  • L’endermologie ou le palper-rouler : malaxer et drainer les zones dans lesquelles la graisse est localisée ;
  • La mésothérapie qui utilise les petites injections de produits amincissants sous la peau pour faire diminuer le volume des graisses da façon locale.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *