Loading...
Médecine esthétique

Implants capillaires : comment ça marche ?

La calvitie touche près de dix millions de Français, les hommes particulièrement. Une maladie qui leur pousse à trouver des moyens mêmes les plus inattendus pour lutter contre la chute de cheveux comme l’implant capillaire. Si des milliers d’entre eux se sont déjà lancés dans la pratique, il y en a ceux qui hésitent encore par manque d’informations. Cet article apporte plus de détails concernant cette pratique chirurgicale.

Les greffes de cheveux proprement dites

L’implant capillaire ou greffe de cheveux est une technique récente utilisée pour corriger certaines alopécies androgénétiques. Il s’agit de prélever les cheveux qui poussent à l’arrière et sur les côtes du crâne d’une personne sujette à la calvitie pour être réimplantés par la suite sur les zones dégarnies ou chauves. Si cette solution séduit la grande majorité des Français et étrangers atteints d’un problème de chute de cheveux précoces, c’est parce qu’elle est simple et l’intervention ne dépasse généralement pas les 8 ou 10 heures si l’implantation est de taille. Toutefois, même si le désir d’avoir des cheveux épais est commun chez les chauves, ce ne sont pas tout le monde qui peut s’offrir le luxe de faire une implantation capillaire. Effectivement, le prix implant capillaire varie souvent entre 2900 et 11 900 euros.

Plus de détails à noter avant de se lancer dans l’implant

La plupart des personnes sujettes à cette maladie ne décident de faire recours aux implants capillaires que lorsque la calvitie commence à leur embarrasser et que la grande partie de leur crâne est dégarnie. Pourtant, il n’y a rien de mieux que de s’y mettre dès les premiers symptômes. Cela permet non seulement de raccourcir la durée de l’intervention, mais aussi de gérer la densité capillaire au fur et à mesure. Il est à noter que les méthodes adoptées par les spécialistes dans l’implant capillaire sont très diversifiées, mais l’implantation manuelle est celle qui est la plus pratiquée en raison de son résultat satisfaisant.

Qu’est-ce qui se passe après ?

Il est bon de préciser avant tout qu’une seule intervention ne suffit pas à corriger les problèmes de calvitie. Il faut environ 2 à 3 sessions sans compter quelques retouches qui seront nécessaires quelques années après l’intervention. Mais comme les cheveux réimplantés ne risquent pas de tomber, tout cela en vaut la peine. Par ailleurs, pendant les deux premières semaines suivant l’intervention, il faut éviter de trop s’exposer au soleil. Les colorations et autres produits coiffants sont à bannir tout comme le séchage au sèche-cheveux, les bains de mer, piscines, sauna et autres. Bref, il faudra rester prudent au moins pendant quelques semaines après l’implantation pour avoir des résultats notables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *