Loading...
Non classé

Otoplastie : la chirurgie des oreilles décollées expliquée

Les résultats avant après d'une otoplastie

Des oreilles qui font honte à cause d’une malformation ou d’un problème de proportion ? Une intervention chirurgicale spécifique constitue votre solution : l’otoplastie. Soyez au courant de tout ce qu’il faut savoir à ce sujet afin de jouir des bénéfices de cette partie de la chirurgie esthétique dédiée à l’esthétique des oreilles.

Pourquoi l’otoplastie ?

Chaque visage a ses particularités qui font qu’une personne est unique et s’accepter est une attitude psychologique source de sérénité. Cette attitude n’empêche toutefois pas que les imperfections qui apparaissent évidentes soient corrigées quand la possibilité de le faire existe. C’est le cas pour les oreilles dites décollées. Des oreilles dont les pavillons sont trop proéminents sont source de complexe pour beaucoup de personnes. Cette particularité frappe en effet le regard de façon négative puisqu’elles mettent en exergue une disharmonie qui incommode notre sens de la beauté. Entre 1 et 2 % de la population sont concernées par ce problème.

Trois anomalies majeures peuvent coexister au niveau de l’esthétique des oreilles, à savoir :

  • le défaut de plicature au niveau de l’anthélix, c’est-à-dire un anthélix trop lisse, sans relief, qui donne une impression de malformation,
  • l’hypertrophie du cartilage de la conque qui donne l’impression d’une oreille se penchant vers l’avant,
  • l’hélix valgus qui est une malformation de l’ourlet du pavillon et qui se présente comme un excès de l’angle entre le crâne et le pavillon de l’oreille.

L’otoplastie est cette discipline de la chirurgie esthétique conçue pour corriger de manière définitive les anomalies de l’oreille grâce à ses techniques de remodelage et de repositionnement du cartilage. L’otoplastie est généralement bilatérale mais peut aussi être unilatérale lorsque la malformation ne concerne que l’une des deux oreilles.

Comment se passe l’otoplastie ?

Un chirurgien esthétique allant pratiquer une otoplastie
source : clinique-phenicia.com

L’otoplastie est une opération qui dure généralement entre une demi-heure et une heure suivant la complexité du cas. Un bilan préopératoire déterminera si l’opération se fera sous anesthésie locale, sous anesthésie vigile ou sous anesthésie générale. Habituellement, la chirurgie des oreilles se fait en ambulatoire avec en amont quelques heures d’observation.

D’une manière générale, la chirurgie des oreilles décollées se passe à travers les étapes suivantes :

  • incision cutanée dans le pli de l’anthélix
  • dissection de la peau suivi de son décollement
  • mise à nu du cartilage et remodelage avec éventuellement une réduction de la taille
  • ajustage de l’angle rétro-auriculaire avec attention portée sur la symétrie des deux oreilles
  • sutures au niveau des incisions
  • pansement en forme de casque à porter pendant les 24 prochaines heures.

Cette intervention doit impérativement être confiée à un chirurgien plasticien formé entre autres à la chirurgie esthétique des oreilles ou tout au moins à un chirurgien maxillo-facial.

Il est à noter que l’otoplastie n’a aucun impact sur l’audition.

Quels sont les conditions et les résultats de l’otoplastie ?

Une femme après une opération des oreilles
source : femmeactuelle.fr

Tout d’abord, l’otoplastie s’adresse préférablement à tout adulte ou enfant ayant déjà terminé la puberté, mais comme le complexe lié au décollement des oreilles naît surtout durant l’enfance pendant la première période de scolarité, le chirurgien plasticien accepte de traiter l’enfant mais à partir de sept ans puisque c’est généralement à cet âge-là que la croissance du cartilage de l’oreille s’achève. A ce moment-là, la décision de se faire opérer revient plus à l’enfant qu’à ses parents.

Un diagnostic complet et une étude des motivations du patient seront faits par le chirurgien, après quoi un bilan photographique des oreilles sera réalisé. Les modalités de l’intervention seront alors fixées et le devis établi.

Le candidat à l’otoplastie arrêtera de fumer un mois avant l’intervention au moins pour une cicatrisation facile et ne prendra pas de l’aspirine dix jours avant. Elle se présentera avec les cheveux courts ou attachés le jour de l’opération et restera à jeun six heures avant l’intervention à cause de l’anesthésie qui lui sera administrée.

Après l’opération, le patient ou la patiente devra porter un bandeau de contention pendant au moins 3 semaines et ne se baignera pas avant 6 semaines.

Le résultat de l’intervention est évidemment ce qui est espéré au départ, c’est-à-dire des oreilles avec un écartement normal vis-à-vis du crâne, comme si c’était naturel.

Conclusion

L’adage « Souffrir pour être belle ou beau » est valable en ce qui concerne le cas des oreilles décollées. L’avantage est que la solution y afférente, à savoir l’otoplastie, n’occasionne que de légères douleurs pour un résultat positif à vie. Elle doit tout simplement être réalisée par un chirurgien esthétique qualifié et rassurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *