Loading...
Chirurgie esthétique

Qu’est ce que la cryolipolyse

La lutte contre l’excès de graisse est à l’origine de la création d’une multitude de techniques de médecine et chirurgie esthétique. La cryolipolyse qui se base sur l’exploitation de la basse température est l’une d’elles. De quoi retourne-t-elle exactement ?

Le fondement de la technique

La cryolipolyse est une technique ayant pour objet la mise en œuvre du froid pour cristalliser les lipides des cellules adipeuses afin de provoquer l’apoptose, c’est-à-dire leur mort. L’adipocyte est en effet plus sensible au froid que les autres cellules renfermant de l’eau. La cryolipolyse cible les amas graisseux localisés sur les zones que le patient désire amincir. Le procédé consiste à aspirer par une sorte de ventouse la peau de chaque zone à traiter, à la refroidir en dessous de 10°C pendant 40 mn à 1 heure puis à la masser légèrement. Il s’ensuit le drainage des cellules mortes par voie normale dans l’organisme au cours des semaines qui suivent le traitement. Une telle technique est disponible auprès d’un spécialiste agréé comme le Dr Valéria Romano qui est une professionnelle de la médecine esthétique à Paris 8.

Les limites de la cryolipolyse

Ne peuvent pas subir la cryolipolyse les personnes victimes de la cryoglobulinémie en premier lieu, puis celles ayant des problèmes d’allergie au froid, d’hémoglobinurie, de dermatite, d’affections cutanées, d’hernie ombilicale, inguinale ou de la ligne blanche, d’artérite des membres inférieurs, les individus souffant de la maladie de Crohn, de vascularité, de la maladie de Raynaud et d’insuffisance hépato-cellulaire sévère. Cette solution n’est également pas pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes qui ont des antécédents d’engelure de même que les patients qui ont récemment subi une liposuccion.

Les conséquences de l’intervention

Après votre séance de cryolipolyse dans le cabinet de médecine esthétique sur Paris 8, vous pourriez ressentir des petites gênes comme des fourmillements ou une insensibilité au niveau des zones traitées. Cela peut s’accompagner d’ecchymoses qui, d’après le vécu des patients, n’ont rien de grave et qui se résorbent naturellement au fil des semaines. Il faut par contre attendre entre 3 et 4 mois pour constater le résultat final du soin qui est une perte de 13 à 23 % des excès de graisse selon les statistiques tout en sachant que plus ces excès sont anciens et fibreux, moins le résultat sera important.

La cryolipolyse n’est pas une technique de lutte contre l’obésité mais une méthode d’élimination de la surcharge graisseuse sur les parties à amincir. C’est votre médecin esthétique seul qui pourra déterminer si vous pourrez en bénéficier ou pas d’après votre état de santé. Son résultat est à entretenir par une bonne hygiène de vie et alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *