Loading...
Bien-être

La transpiration excessive : et si vous tentiez le Miradry ?

Vous transpirez abondamment ? Vous êtes complexée par vos odeurs de transpiration ? Il existe une nouvelle technologie non invasive et définitive qui permet de lutter efficacement contre la transpiration, au niveau des aisselles : Miradry. En quoi cela consiste-t-il ? A quel résultat s’attendre ?

D’où vient la transpiration ?

La transpiration du corps est un phénomène normal qui sert à réguler sa température lorsqu’il chauffe trop. C’est donc absolument primordial. La transpiration est sécrétée par les glandes sudorales (eccrines et apocrines) qui sont aussi responsables de l’odeur caractéristique de la sueur. Les aisselles comptent près de 2% des glandes sudoripares. Il est prouvé que le corps humain peut produire jusqu’à 800 ml de transpiration par jour. Il est même possible d’en produire près de 2 litres lors des jours de grande chaleur.

La transpiration : les mauvais côtés

C’est un fait avéré : lorsque vous transpirez des aisselles, vos vêtements ont tendance à coller et la sensation de “mouillé” ne vous quitte pas. Vous êtes habituée aux auréoles sous les bras et savez quels vêtements ne pas porter… à votre grand désespoir ! Certains tissus sont aussi à éviter (viscose, polyester…) ainsi que certaines couleurs.

La transpiration peut aussi être liée à votre état d’esprit. Plus vous stressez, plus vous transpirez ! Alors apprenez à vous détendre et restez positive !

Si vous voulez vous débarrasser de vos problèmes de transpiration, excessive ou non, il est possible d’avoir recours à la technologie Miradry.

Miradry : un traitement révolutionnaire

Nouveauté contre la transpiration excessive : le traitement Miradry. C’est un appareil qui détruit les glandes sudorales, au niveau des aisselles, par l’utilisation d’ondes courtes et cela en toute sécurité.

Equipé d’une pièce à main, le bioTip, cet appareil lutte contre la transpiration excessive en éliminant définitivement les glandes responsables de la production de sueur.
Il est prouvé que Miradry supprime, en une seule séance, près de 80% des glandes sudoripares, près de 80% des odeurs de transpiration et, petit bonus, près de 70% des poils sous les aisselles (souvent responsables des mauvaises odeurs).

Le Miradry peut être pratiqué par un médecin ou chirurgien esthétique lors d’une séance qui dure entre 60 et 75 minutes.

Pour bien se préparer à la séance, il faut vous raser les aisselles 3 à 6 jours avant le traitement. Lors de la séance, le médecin appose un calque sous l’aisselle pour repérer les points d’anesthésie. Le traitement se fait, en effet, sous anesthésie locale car il peut se révéler quelque peu inconfortable.

Avant de commencer, un lubrifiant est étalé entre la pièce à main et la peau afin de protéger la peau et de permettre une meilleure utilisation de l’appareil. La séance démarre ensuite. Le spécialiste appose le bioTip sur votre aisselle. Les ondes de la machine (qui peuvent pénétrer la peau à une profondeur maximale de 5 mm) agissent sur les glandes sudoripares, les réchauffent puis les refroidissent de manière à les éliminer.

Une fois la séance terminée, le spécialiste pose des poches de glace sur vos aisselles. Il peut vous en prescrire à poser pendant quelques jours pendant une demi-heure.

Et les résultats ?

Après le traitement, les aisselles ont tendance à être gonflées et rouges et quelques ecchymoses peuvent apparaître, liées aux piqûres anesthésiques. Tout cela disparaît au bout de quelques jours.
Il vous est déjà possible de remarquer les effets du Miradry. Ils sont immédiats ! Ainsi, la production de transpiration au niveau des aisselles est stoppée. Les glandes éliminées ne se régénèrent jamais. Si vous souffrez d’hyperhidrose, il peut être conseillé de faire une deuxième séance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *